Publié le Laisser un commentaire

Défrisage Non! Connectez vos filles à la culture de leurs origines!

Je vois trop de mamans désemparées avec les cheveux de leur fille et qui du coup prennent des décisions dont trop souvent elles ne mesurent pas les conséquences. Peut-être est-ce une maman qui a perdu le lien avec sa culture d’origine, peut-être est-ce une maman blanche avec une fille métisse, que sais-je encore …? Toujours est-il qu’elle ne sait pas comment s’y prendre pour simplement entretenir les cheveux de sa fille. Elle se sent dépassée. Pour résoudre le problème, elle décide de faire défriser les cheveux de sa fille. Quand je lui parle du type d’agression que représente un défrisage, tout spécialement sur le cheveu d’une enfant, je me rends compte que la plupart du temps elle en ignorait la majeur partie. C’est une situation qui m’est douloureuse.
Pour celles qui me connaissent un peu, vous vous rappellerez que dans ce bidonville d’Afrique Centrale où j’ai vécu j’ai dû très vite, trop vite, gagner de l’argent pour nourrir la fratrie. Mes premières pièces, c’est en coiffant que je les ai obtenues. Depuis maintenant plus d’une décennie c’est sur ma fille que j’exerce mes dons et mon plaisir. Je peux vous assurer que ces moments d’intimité entre mère et fille, des moments de bienveillance, d’amour, de féminité, de mise en beauté, sont des moments qui construisent une vie aussi bien pour la mère que vous êtes que pour la fille qui vous suit.
Pour celles qui, dépassées, songent à faire défriser les cheveux de leur fille, je vous en prie, repoussez votre décision et contactez-moi.
Au lieu de risquer d’hypothéquer l’avenir des cheveux de votre fille, même sa santé, retrouvez avec moi les gestes qui affirment et symbolisent les mères que nous sommes!
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.